Le Conseil national irakien des affaires est une organisation irakienne indépendante , non gouvernementale , apolitique et neutre . Des élites des hommes d’affaires , des femmes d’affaires et des investisseurs en Irak ou à l’étranger y adhérent , sans aucune discrimination nationaliste , religieuse ou sectaire .
Le conseil est une organisation non-gouvernementale humanitaire à but non lucratif et non commercial s’intéressant à la croissance , au développement de l’économie irakienne et à l’infrastructure . Il vise à soutenir les hommes et les femmes d’affaires en Irak sous réserve du respect de la constitution irakienne et à participer aux suggestions relatives aux modifications des lois , s’il juge nécessaire , afin de les appuyer .
Ce conseil est indépendant en matière financière et administrative et ayant de statut de personne morale . Il a le droit de posséder des biens , de vente et location . Il peut obtenir des donations et des subventions accordées par les ministères , les institutions gouvernementales, les organisations non gouvernementales étrangères et locales , les hommes de fortune et les hauts fonctionnaires du gouvernement , pourvu que cela ne porte pas atteinte au règlement intérieur et à l’indépendance du conseil .
Le I.N.B.C. a aussi le droit d’ouvrir des succursales dans tous les gouvernorats et provinces irakiens . Il compte sur le principe du travail bénévole pour réaliser le développement global et le meilleur investissement en Irak , établir les valeurs et les principes de la coopération économique entre l’Irak et le monde entier et soutenir les processus courants en Irak vers l’économie de marché .
Le Conseil vise à établir la coopération et la coordination avec les organisations et gouvernements locaux , arabes et étrangers et les inciter à faire des projets d’investissement ,
des entreprises communes en Irak en s’efforçant de créer un climat d’investissement qui attire les hommes et femmes d’affaires avec des capitaux à l’intérieur de l’Irak . En outre , les membres du conseil ne sont pas autorisés à recevoir des récompenses financières en contrepartie des services